PORTRAITS
Rappelez-vous : Chacun cherche son chat en 1996, Le Péril jeune l’année précédente… Et Peut-être, avec Bébel, en 1998. Elle a tourné ces films avec Cédric Klapisch, et elle a participé à une dizaine d’autres films encore ! Elle, c’est Renée Le Calm.

Après plus de 55 ans de bons et loyaux services dans la restauration, elle est entrée dans le monde du cinéma par hasard.

Elle vit dans une petite rue du XIè arrondissement de Paris, cadre principal de Chacun cherche son chat. Ce quartier est le sien depuis 1942, il ne lui viendrait pas à l’idée d’aller habiter ailleurs. « C’est pas moi qui les connaît, c’est eux qui me connaissent ! » dit-il lorsqu’on évoque les habitants du coin.

Savez-vous ce qu’elle regarde ainsi ? Car elle est comme ça, Madame Renée, si les parents ne font pas l’éducation de leurs enfants, c’est elle qui va s’en charger, qu’importe son âge !

Face à l’Hôtel de Ville du XIè, un square. Des mères de famille s’y trouvent, entourées de leurs enfants. Mais certains d’entre eux ne tardent pas à irriter notre personnage.

Vous apercevez le portillon du square, derrière Madame Renée ? Des enfants n’ont de cesse d’aller et venir entre le jardin et le parvis de l’Hôtel de Ville en ne manquant pas, à chaque passage, de laisser cogner la porte contre la barrière.

C’est alors que Madame Renée entre en scène : elle parle fermement à ces petits habitants peu soucieux du bien-être de leurs aînés et prend en charge momentanément l’éducation que néglige de leur enseigner leurs mères. Certains retiennent la leçon, d'autres non...

Madame Renée est apparue en février dernier sur M6 dans un épisode de Jules et Jeff.